Les erreurs fréquentes à ne pas faire avec les volets roulants

Les erreurs fréquentes à ne pas faire avec les volets roulants

Les volets roulants, lorsqu’ils sont bien installés avec un moteur adéquat peuvent perdurer dans le temps, avec une durée de vie très élevée. 

Cependant, il arrive que par manque de temps, ou tout simplement par négligence, on oublie des petits gestes, qui accélèrent le déclin de vos volets roulants électriques. 

Laisser ses volets roulants sous tension :  

Les interrupteurs de volets roulants électriques non tactiles, ont souvent trois positions : Montée / Descente / Fixe. Une des causes très répandue de panne sur les volets roulants la surtension. Lorsqu’on ferme ou ouvre ses volets, on a tendance à laisser le mécanisme s’opérer en pressant la montée ou la descente, puis on oublie de replacer l’interrupteur sur la position fixe. 
C’est là qu’une surtension électrique peut venir abîmer vos moteurs ! Pensez donc à bien les repositionner sur la position du milieu lorsque la montée ou la descente sont arrivées à leur terme. 

Par ailleurs, les interrupteurs connectés ne sont pas sujets à ces problèmes là, en plus d'être programmables et donc d'éviter bon nombre de situations décrites dans cet article.

Oublier un objet sous le volet roulant :

On l'a tous déjà fait, laisser traîner sa paire de chaussures, un cendrier ou une bouteille de bière vide en dessous de ses volets, résultat : Le tablier se déforme, les attaches se cassent dans la plupart des cas, mais les lames peuvent se casser ou sortir des coulisses, et le moteur qui force de trop pourra lâcher.
Prenez donc bien garde à ne rien laisser traîner dans la fermeture du votre volet roulant afin de lui éviter une fin tragique et prématurée !

Cependant, si les attaches se sont cassées, vous pourrez en trouver de nouvelles de remplacement sur notre boutique.

De même, si il s'agit d'une panne moteur, vous pourrez apprendre comment choisir un moteur de remplacement dans cet article dédié à ce sujet.

Laisser ses volets s’encrasser : 

Un mauvais entretien de vos volets roulants peut tout à fait conduire à un blocage, une panne ou au déclin pur et dur de ces derniers. Pensez donc à les nettoyer de manière assez régulière, au moins une fois par mois, avec un chiffon et un peu de savon au PH neutre ! 

Vous pouvez lire notre article sur l'entretien des volets roulants ici.

Laisser ses volets roulants à mi-hauteur pendant un vent fort :  

Lorsqu’il vente fort, il est impératif de prendre le réflexe de monter vos volets roulants complètement, de manière à les rentrer dans le coffre, ou bien de les descendre en fin de course, afin de bloquer l’engouffrement du vent à l’intérieur du cadre de la fenêtre et ainsi risquer de faire sortir le tablier des coulisses, ou tout simplement de l'arracher. Les milieux de courses sont donc à éviter le plus possible pendant les tempêtes ! 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés